Création

Mue Érable

Première création chorégraphique professionnelle, cette pièce complète de 1 heure 30 minutes fut présenté en juillet 2018 à l’Espace Orange de l’édifice Wilder à Montréal. Comprenant 28 interprètes au total, dont 6 danseuses professionnelles, Mue Érable fut présenté à trois reprises. La pièce, complètement autogérée de A à Z, implique une gestuelle humaine aux allures reptiliennes assaisonnée d’un athlétisme fluide explorant l’engagement musculaire de même que la notion d’images.

 

Ayant comme thèmes principaux le courage, la compassion et la connexion, Mue Érable explorere les Granthis (les trois noeuds à dénouer dans la tradition yogique), le tout dans un environnement alliant inquiétante étrangeté et onirisme. Si l’on pouvait muer à la façon d’un reptile, que laisserait-on derrière soi? Que résulterait-il de cet état de vulnérabilité intense?

 

Issu du latin Cor, qui signifie coeur, le mot courage se définissait à l’origine par «exprimer ses pensées et son être d’une place de coeur».

 

Voilà quelque chose de plutôt révolutionnaire.

Mue Érable : Coeur

Crédit photo : Marie-Ève Dion

Mue Érable : Ventre

Mue Érable : Tête